top of page

« Vous avez, Marc Le Gros, la langue de vos yeux et une palette d'encre sous les jeux transparents du blanc et du bleu. Je n'ai vu de l'Hellade qu'un peu de Provence et d'Italie. Je n'ai reçu des Grecs que le grec et par l'oreille imaginaire de leur génie. Je dois au nœud coulant de votre prose et de vos vers le rayon moelleux de la chaux, le bain des robes noires dans l'eau des canards, la fadeur d'avoine et la soie de cochon d'une peau de Hollande, Amorgos sans Simonide, Patmos sans son Aigle, mais le gris des ânes, les pins qui tamisent le vent, l'hippocampe dont vos doigts s'amusent, et les genoux de la dévotion sur les degrés d'une église sous la coupole bleue du bleu des boules de lessive.

De cette splendeur des choses nues et vues je vous remercie de tout cœur... » Roger Judrin. Lettre à Marc Le Gros du 30 juin 1992.

LE GROS MARC Icaria et autres lieux, Carnets grecs

17,00 €Prix
  • Éditions L'Escampette Éditions Vagabondages, 2013

    ISBN : 9782356080516

bottom of page