top of page

Un jeune journaliste débutant — plus rocker que journaliste — se présente au domicile d'un écrivain célèbre pour une série d'interviews. Se nouent entre eux des relations ambivalentes d'intérêt et d'exaspération réciproques. " Play ", c'est la touche du magnétoscope qui permet au " reporter " novice de réentendre les entretiens. Ce face à face dans lequel Koumandarèas se figure lui-même relève de la fiction.

Il n'en est que plus authentique, peut-on dire sans paradoxe : voilà des propos que nul n'aura dénaturés. Et surtout, ils se trouvent pris dans une construction où le lecteur — témoin caché de ces échanges — se trouve placé comme au théâtre, récepteur d'un dialogue qui par sa nature même donne la sensation d'un arrière-plan inexprimé. L'interview imaginaire écrite ici par Mènis Koumandarèas lui permet ainsi de dresser de lui-même un autoportrait à la fois fidèle et ironique.

Mais le cadre fictif dans lequel il l'insère, et où il déplace l'intérêt de sa propre personne vers celle de son jeune partenaire, pourrait bien en dire sur le compte de l'écrivain.

KOUMANDAREAS MENIS Play

15,00 €Prix
  • roman traduit du grec par Nicole Le Bris

    Éditions Ginkgo éditeur, 2016

    ISBN : 9782846792646

bottom of page