top of page

Né en 1925 sur l’île de Chios, Mikis Théodorakis est une personnalité marquante du XXe siècle. Compositeur, il a ouvert une voie nouvelle en parvenant à réconcilier sa formation symphonique occidentale et la tradition musicale de la Grèce. Il a composé de nombreuses œuvres pour des films ou des ballets, des oratorios, des concertos et des opéras, et a mis en musique les plus grands poètes, notamment Elytis, Neruda, Ritsos ou Lorca. Résistant, il a combattu l’Occupation allemande comme la junte des colonels, et ses engagements lui ont valu la prison, la torture, l’exil. Patriote, il rêve d’une Grèce dont le rayonnement n’aurait pas faibli depuis deux mille ans, et tout dans son parcours tend à rappeler les valeurs fondamentales que sont la liberté, la démocratie et la culture.

 

Dans cet ouvrage né d’entretiens avec son ami et complice Yorgos Archimandritis, Mikis Théodorakis évoque sa vie, son travail, les personnalités qu’il a côtoyées au fil de sa prestigieuse carrière, ses engagements politiques, ses rêves et ses déceptions. Un livre testament en forme de portrait d’ombre et de lumière.

ARCHIMANDRITIS YORGOS, Mikis Théodorakis par lui-même

28,40 €Prix
  • traduit du grec par Anne-Laure Brisac et Florence Lozet, préface de Jack Lang

    Éditions Actes Sude, 2011

    ISBN : 9782742794966

bottom of page